Contes pour tous

Les contes sont l’héritage d’une longue et riche tradition orale, qui se renouvelle toujours. Nous souhaitons transmettre ce patrimoine très ancien, participer à son renouveau, partager avec tous la poésie, la force et la magie des contes.

Nous racontons pour tous les âges, de trois à cent ans, en crèches, établissements scolaires, centres de loisir, centres sociaux, maisons de retraite, bibliothèques, lors de manifestations conviviales et festives…

Pour enrichir notre répertoire et améliorer nos talents de conteur, nous avons des séances de formation avec des conteurs professionnels, nous nous documentons dans les bibliothèques, nous échangeons nos livres et nos expériences.

Nous privilégions les liens intergénérationnels. C’est pourquoi, nous avons depuis plusieurs années, un partenariat privilégié avec un café associatif du 14ème : le Moulin à café, dans lequel nous assurons une racontée mensuelle qui réunit adultes et enfants et où nous animons, depuis septembre 2016, une scène ouverte du conte qui a lieu tous les deux mois, le troisième vendredi.

Vous souhaitez rejoindre notre équipe de conteurs ou faire appel à l’association RESSAC Volontariat pour une présentation au sein de votre structure ? 

scene

Une scène ouverte du conte, c’est un lieu d’expression ouvert aux conteurs, qu’ils soient professionnels ou amateurs : conteurs débutants n’ayant jamais raconté en public ou conteurs confirmés ayant déjà acquis une expérience dans un cadre associatif.  La scène ouverte est pour tous un lieu dans lequel des expériences nouvelles sont possibles qu’elles concernent les histoires (le répertoire), l’art du conteur, l’interactivité avec le public, la collaboration avec un musicien, etc.

La scène ouverte offre au public une immersion dans le monde du conte, en compagnie de conteurs différents (de six à dix au Moulin) et lui donne la possibilité de découvrir toute la richesse de cet art de la parole. Le public du Moulin à café est très varié : des familles avec enfants,  des spectateurs de tous âges, certains venus par hasard, à la suite d’un atelier ou pour dîner, et qui restent, d’autres venus intentionnellement à ces rendez-vous bimestriels.

Les scènes ouvertes sont toujours différentes, mais il arrive souvent, alors que rien n’a été préparé à l’avance, que des liens se tissent comme par magie entre les histoires racontées.