Bien vieillir et Bénévolat ; la réunion de Rentrée 2017.

La réunion de rentrée de Ressac avait lieu le 13 octobre.

Des conditions d’intervention bénévole qui évoluent.

Après les paroles de bienvenue, la présidente Rolande Chabert expose la façon dont évoluent les conditions d’intervention des différentes entités de l’association alors que les candidatures des séniors au bénévolat  diminuent tandis que les demandes progressent :

  • Les demandes de nos interlocuteurs se diversifient, voire s’intensifient pour certaines, ainsi, l’aide aux dossiers de retraite connaît une véritable explosion avec au moins 700 contacts qui seront réalisés en 2017.
  • Les candidatures des séniors au bénévolat diminuent, nos effectifs aussi, et donc nos possibilités de réponse aux demandes. Ainsi, la section visites aux personnes âgées connait de belles possibilités de développement mais de nombreuses demandes restent en souffrance en raison d’un manque de bénévoles et de disponibilités.
  • La recherche et l’obtention d’aides financières passent en grande partie par la présentation de projets retenus pour leur pertinence sociale.

Chaque section est ainsi amenée à repenser l’offre qu’elle présente à un public en renouvellement et avec des bénévoles dont la disponibilité évolue également.

 

Pour pouvoir présenter des projets socialement « significatifs », et valorisants pour nos missions et afin de dynamiser notre réflexion et notre action, il est proposé aux participants de travailler en ateliers sur les questions liées à ce questionnement.

Facteurs essentiels du bien vieillir.

Un premier atelier était réuni au tour de la question du Bien Vieillir. Quels en sont les facteurs essentiels.

Les thèmes évoqués par les participants tournent autour de la relation aux autres.

En premier lieu, le bien vieillir passe par la satisfaction du besoin de reconnaissance, et par exemple, la possibilité de raconter des périodes de sa vie, des histoires de vie, et de transmettre son savoir faire.

Un autre thème abordé est celui de l’utilité sociale ce qui conduit notamment au bénévolat.

Valoriser notre action de bénévoles dans un contexte social tendu : nous servons à quelque chose dans une période de notre vie où nous bénéficions d’un confort (retraite), et nous partageons nos compétences et notre disponibilité. Il convient en outre de ne pas négliger la relation à soi : se prendre en charge et aussi vivre avec son temps, s’ouvrir aux nouvelles technologies et notamment à internet et aux réseaux sociaux.

En fait le Bien vieillir c’est se sentir bien avec soi même, dans son corps et son esprit, et avec « les autres » dans son environnement, dans ses activités, dans sa vie.

Valoriser l’action des seniors citoyens, bénévoles chez RESSAC.

Un second atelier s’interroge sur « Comment enrichir et valoriser notre action de séniors citoyens et acteurs et le faire savoir ? »

Les participants estiment que Ressac en tant qu’association n’est pas assez connue ni pas assez valorisée alors qu’elle alors qu’elle mène des actions appréciables.

Les adhérents devraient plus souvent parler de l’association dans son ensemble et de ses activités au delà de leurs interventions spécifiques.

Utiliser les réseaux sociaux et notamment créer une page Facebook ou un compte Twitter pour donner des informations sur Ressac – le site doit être plus utilisé par les bénévoles qui devraient y contribuer même si c’est un tout petit peu (envoi de photos, de souvenirs de voyages, de visites aux personnes âgées, description d’activités entre générations.).

Bénévolat et intergénérationnel.

Le troisième atelier était confronté à la question : Comment utiliser les compétences développées dans le bénévolat au service de l’intergénérationnel et de Ressac.

Les participants ont perçu deux aspects à la question : s’adresser à des publics de différents âges : de la crèche aux personnes âgées, ce que RESSAC fait dans les contes et la création d’entreprises ; et d’autre part mettre en lien ces personnes d’âges différents.

Cet effort fait appel à des compétences telles que l’écoute, la capacité d’adaptation aux situations et aux publics, la générosité, le partage.

 

 

Une réflexion collective stimulante conduite dans la bonne humeur et la confiance réciproque.

Share

2 thoughts on “Bien vieillir et Bénévolat ; la réunion de Rentrée 2017.

    1. Bonjour,
      laissez votre adresse dans la rubrique « contact », sous rubrique de « rejoignez-nous »,
      nous vous enverrons un document papier, explicitant le fonctionnement de Ressac.
      Merci de l’intérêt porté à notre association.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *