Scène ouverte du conte – mai 2018

Vendredi 18 mai, c’était la dernière scène ouverte du conte au Moulin à café avant les vacances d’été  !

Nous avons d’abord partagé le cabaret de poésie de Miguel. Il suffisait de dire un numéro et Miguel interprétait le poème correspondant : de la sensibilité, beaucoup de sincérité, de l’humour, de l’ironie aussi et des poèmes bien troussés… C’était la première fois que nous l’entendions et cela a été un grand plaisir…

Puis la Scène ouverte a commencé dans beaucoup de bruit : les dîneurs étaient là et ils sont restés ! Marie, la flûtiste a attiré l’attention de tous, Gérard a donné de la voix pour obtenir le silence… Danièle a présenté l’association Ressac et raconté comment sont nées les fleurs d’après un conte des Sioux-Lakotas. Puis les contes se sont enchaînés avec le naturel habituel. Nous avons eu le plaisir d’accueillir deux conteuses membres de l’atelier de Julien Tauber à la maison du conte de Chevilly-Larue : Adeline, qui a raconté un conte des Mille et une nuits, et Nelly qui nous a enchantés avec l’histoire de « Petit Rêveur »…

Nelly
Nelly
Janine
Janine
Marie
Marie

A la fin, une histoire drôle a fusé.  Les spectateurs se sont mis à raconter leurs histoires drôles, leurs menteries, les conteurs aussi… Tout le monde a participé.

Rendez-vous en septembre, pour une nouvelle Scène ouverte.

Merci au Moulin à café qui nous a accueillis, merci à tous ceux qui ont  participé à cette Scène ouverte du conte : tout spécialement à Marie, notre flûtiste, et à  tous les conteurs et conteuses : Adeline, Alain, Aline, Ariel et Bérangère, Catherine, Gérard, Hélène, Janine, Louise, Manuella, Marie, Nelly, Patrick, Renée, Séverine, Téresa… J’en oublie sûrement.

Et à la conteuse et comédienne Mathilde Van den Boom qui a été l’instigatrice de la Scène ouverte et a donné l’impulsion qui a permis à l’Association Ressac de s’y impliquer.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *