Présentation de Port Parallèle

Lors de la réunion de la section Aide à la Création d’entreprise, du 15 Septembre 2015, Gislaine Hillion -  Port ParallèleGhislaine Hillion consultante, est venue parler de Port Parallèle

Voici les notes de François Desvignes : 

Port Parallèle est une Coopérative d’Activité et d’Emploi (CAE) avec un statut juridique de SCOP. L’objectif est d’accueillir des porteurs de projet afin qu’ils testent leur activité et ceux-ci bénéficient d’un hébergement juridique, social et fiscal. Le porteur de projet est propriétaire de sa marque et de ses clients.
Leurs entrepreneurs ne sont pas sélectionnés sur une idée mais sur un projet déjà avancé et qui doit être validé en comité d’intégration. Ils signent une convention et ont pour but de débuter leur première vente sous 6 mois. Ils doivent quitter la coopérative si ce n’est pas le cas.

La Coopérative Port Parallèle met en œuvre les moyens suivants :

  • Formations et ateliers pour un apprentissage des compétences entrepreneuriales : commercialisation, négociation, grands principes comptables, communication, gestion commerciale…
  • Bourses d’échanges de services, (20% du CA global se fait entre les différents PJ) interventions d’acteurs de la création d’entreprise,
  • Une plate-forme numérique (accès internet, serveurs dédiés, réseau social interne, gestion commerciale en ligne, suivi des encours clients en ligne.
  • Facturation et gestion comptable selon les obligations juridiques, sociales et fiscales en vigueur
  • Suivi Personnalisé

 

 Port Parallèle réalise ainsi un CA de 3.4 M€ pour le compte de ses entrepreneurs qui ont chacun un compte d’exploitation pour les affaires qu’ils réalisent.
Ils sont salariés et ont un contrat de travail en CDI avec Port Parallèle. Leur salaire est variable selon le CA réalisé. La Coopérative paie les cotisations sociales et patronales l’entrepreneur adhère à une mutuelle santé, prévoyance. L’assurance de responsabilité professionnelle est obligatoire. Ils peuvent devenir sociétaires de Port Parallèle au-delà de 3 ans d’existence.  

Le financement se fait par mécénat, France Active, Crownfunding mais il n’est pas fait appel aux Business Angels.

Les projets refusés sont ceux pour lesquels il est nécessaire d’avoir un local ou de gérer des stocks ainsi que les autoentrepreneurs. Les activités les plus accompagnées sont :

  • métier du numérique et de l’informatique
  • communication
  • conseils aux entreprises

Port Parallèle est financé par la Ville de Paris, la Région Ile de France ainsi que par des banques et fondations. Ils perçoivent 10% du CA HT réalisé par leurs entrepreneurs comme rémunération de leur service.

Les résultats sont les suivants :

  • 245 Projets sélectionnés en 2014
  • 148 entrepreneurs salariés dont 50 à temps plein

Site internet http://portparallele.com/

 

Coopérer pour entreprendre site http://www.cooperer.coop/

 

 

 

 

 

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *