Les bons contes entre les générations

Les conteuses de RESSAC se racontent.

Solidarum est une base de connaissance pour l’invention sociale et solidaire. Ses journalistes ont entrepris de rendre compte du travail des conteuses de RESSAC. (Il n’y avait pas de conteur ce jour là) Ils les décrivent ainsi :

 À la retraite ou en préretraite, elles racontent des histoires dans des crèches et des écoles, des EHPAD (établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) ou des cafés associatifs, rompant l’isolement, tissant des liens entre générations : ce sont les conteuses de l’association Ressac Volontariat.

Le reportage sonore est un moment agréable qui nous transporte au milieu de l’univers des contes. On peut l’écouter ci dessous.

Il y est plutôt question de l’intervention des conteuses en crèche et notamment à la crèche BROUSSAIS bien que la Présidente Rolande CHABERT rappelle que l’équipe des conteurs et conteuses de RESSAC travaille auprès de publics de tous âges.

Une conteuse souligne combien les enfants restent calmes. On l’entend commencer un conte : « Il était une fois un petit bonhomme en pain d’épice qui était né dans le four du boulanger … »

Une éducatrice indique que l’équipe de la crèche travaille sur le livre et que les tout-petits apprécient et inter-réagissent lors des racontées. Une maman explique « mon fils aime bien ces mamies qui viennent raconter à la crèche. » Pour elle le lien intergénérationnel est particulièrement important. « La vie serait plus triste sans elles ! »

 

Solidarum c’est quoi ?

Solidarum a été créée en 2016 à l’occasion du centenaire de la Fondation Cognacq-Jay. Il ne s’agit pas d’une base documentaire sur la Fondation Cognacq-Jay, mais bien d’une publication, d’un outil qu’elle met au service du « bien commun », et qui traite de sujets dépassant largement ses propres activités. Solidarum se donne pour mission de valoriser les démarches les plus inventives et les plus exemplaires en matière de solidarité sociale.
Son objectif : favoriser la connaissance, l’échange, la mutualisation, l’inspiration et l’innovation, pour contribuer à faire avancer la solidarité sociale.

La sélection des sujets est réalisée sur la base d’une définition de la solidarité sociale, telle que la Fondation Cognacq-Jay a tenté de la mettre en mots d’aujourd’hui et d’en donner les contours, avec l’appui de son comité éditorial.

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *