500è rendez-vous retraite

Les Conseillers RESSAC, et notamment la section Retraite, ont réalisé début décembre le 500è rendez-vous d’aide à la constitution des dossiers de retraite.

Le compteur dépassera vraisemblablement les 550 à la fin de l’année. La mairie du 20ème et le siège étant les plus importants contributeurs, mais toutes nos permanences sont concernées.

C’est une grande satisfaction pour RESSAC de constater cette « explosion » de la section retraite qui apporte un véritable soutien et un secours à une population qui en a vraiment besoin.

La fonction sociale de RESSAC se trouve amplement confirmée.

Comme le dit un de nos conseillers : « C’est vrai que c’est de la misère à l’état pur que nous rencontrons sur ces dossiers de retraite, mais, si peu que ce soit et en dehors des aspects purement techniques, nous espérons offrir un accueil chaleureux, un sourire, une compréhension, tout ce qui fait la force d’une relation humaine. J’ai presque toujours le sentiment, lorsque la rencontre s’achève, d’avoir apporté un peu de lumière à ces déshérités de notre monde actuel. C’est peu, mais notre mission s’achève là. »

 

Témoignages :

Je m’appelle Martine, je suis une conseillère retraite de Ressac.

(Je dis JE mais c’est un JE collectif, nous sommes quinze en réalité).

Vous, c’est Françoise, Mohamed, Youssef ou Nella. Et vous avez des difficultés à établir votre dossier retraite, vous êtes perdu parmi cette « paperasse », ou au contraire vous voulez tout comprendre et tout savoir pour optimiser le montant de votre retraite ou de vos allocations.

Alors JE vous attends en mairie ou au siège de Ressac. 

Et JE vous attends avec plaisir. Car c’est un moment d’humanité que nous allons partager ensemble.

Je vais tout vous expliquez.

Au commencement vous allez me raconter votre parcours de vie. Et moi, très indiscrète je vais vous poser plein de questions.

« Quelle est votre année de naissance, votre nationalité,
et votre situation familiale, marié, divorcé, des enfants, …
et votre situation individuelle, je suis handicapé, je perçois une pension d’invalidité, c’est pour une retraite de réversion,…
et votre situation professionnelle, salarié, commerçant, intérimaire dans la fonction publique, les périodes de chômage ou d’inactivité, j’ai travaillé à l’étranger, j’exerce un métier pénible, j’ai commencé très tôt à travailler…

Avez-vous votre relevé de situation individuelle ? … »

Rien ne va m’échapper, il me faut tout cela pour bien traiter votre cas.

Et peu à peu votre dossier retraite, nous l’analysons, le décortiquons, nous le remplissons ensemble.
Et beaucoup de notions s’éclairent pour vous, âge légal, taux plein, nombre de trimestres, décote, carrière courte, retraite complémentaire, valeur du point,…
Et si vous êtes en situation précaire je vous indique les allocations auxquelles vous avez droit, par exemple le minimum vieillesse appelé ASPA.

La plupart du temps vous repartez avec votre dossier de demande de retraite ou d’allocation rempli, (sinon il y a un autre rendez-vous) ou bien vous connaissez désormais le moment opportun de prendre votre retraite pour que son montant soit maximal.

Alors c’est très souvent avec émotion que l’on se quitte, Vous parce que je vous ai écouté, conseillé, aidé. Moi parce que j’ai mis mes compétences à votre service et que j’en suis beaucoup récompensée.

Retraite

Pardon Corneille

 

Nous en sommes à cinq cents, mais doublant nos efforts,

Nous en aurons trois mille, améliorant le score.

Essayons d’expliquer ce beau record étrange
Qui, à bien l’observer mérite des louanges,
Car, nous voyant venir avec un tel visage,
Les humbles retraités retrouvent du courage.
On traite les deux tiers aussitôt qu’arrivés.
Dans le fond des mairies où ils s’étaient groupés,
Le reste dont le nombre augmentait à toute heure
Brûlant d’impatience dans le coin des chômeurs,
Se couche contre terre et sans faire aucun bruit
Passe une belle part d’une sinistre nuit.
Enfin, avec le jour, paraît un conseiller,
Et Chimène du vingtième, les yeux émerveillés
Ouvre enfin un bureau. C’était inattendu.
Et commence la course, l’ambiance est détendue.
Madeleine pleine d’enthousiasme et de résolution,
Court bien vite à la CNAV chercher des subventions.
Gloire soit donc rendue aux vaillants voltigeurs
De Ressac. Ils apportent un semblant de bonheur
Et font de la retraite une source de victoire,
Avec ténacité. Sans le moindre pourboire.
Encensés par les uns, jalousés par les autres
Ils sont, de la retraite, croyez-moi, les apôtres.

 

Emmanuel, pcc Corneille
Le Cid acte IV scène 3

Share

Une réflexion au sujet de « 500è rendez-vous retraite »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *